Walter embauché pour faire de l’animation.[4] Disney a vécu

Walter Elias, “Walt” Disney est
né le 5 décembre 1901, à Hermosa, Illinois. Lui et son frère ont fondé Walt
Disney Productions, une des meilleures compagnies de production d’animation au
monde.1

 

Disney était un animateur qui a créé le
personnage animé “Mickey Mouse” avec l’animateur Iwerks.2 Avec un
grand nombre de nominations, il fut remporté 22 Oscars au cours de sa vie, et a
été le fondateur des parcs Disneyland et Walt Disney World.3

We Will Write a Custom Essay Specifically
For You For Only $13.90/page!


order now

 

Walt Disney était l’un des cinq enfants,
dont trois frères et une sœur. Son père s’appelait Elias Disney, un Canadien
d’origine irlandaise, et sa mère, Flora Call Disney, était américan-allemande. Walt
Disney s’est marié plus tard avec un de ses employées, Lillian Bounds, après
qu’elle a été embauché pour faire de l’animation.4

 

Disney a vécu la plus grande partie de son
enfance à Marceline, dans l’état de Missouri. Ici, il a appris à dessiner, à
peindre et à vendre ses images à son voisinage et à des amies. En 1911, sa
famille déménagea de nouveau à Kansas City, où Disney a développé un amour pour
les trains. Son oncle, Mike Martin, était un ingénieur de train qui a travaillé
sur la route entre Fort Madison, Iowa et Marceline. Plus tard, pendant une été Disney
il a été employer pour travailler avec le chemin de fer, en vendant des
collations et des journaux aux voyageurs.

 

Disney a fréquenté McKinley High School à
Chicago, où il a pris des cours de dessin et de photographie, et a été un
caricaturiste pour le journal de l’école. La nuit, il a suivi des cours au
Chicago Art Institute. Mais quand Disney avait 16 ans, il a abandonné l’école
pour rejoindre l’armée mais a été rejeté puisqu’il n’avait pas 18 ans. Donc, il
s’est joint à la Croix-Rouge et fut envoyé en France pour un an afin de
conduire une ambulance. Et retourna aux États-Unis en 1919.

 

Dès son retour, Disney et son frère Roy
ont rapidement mis leur argent ensemble et ont déménagé à Hollywood. Iwerks
s’est également établi en Californie et là les trois jeunes-hommes ont commencé
le studio. Leur premier contrat était avec Margaret Winkler, de New York, pour
distribuer leurs dessins animés Alice In The Wonder land. Ils ont également inventé
un personnage appelé Oswald the Lucky Rabbit, et l’a vendu pour 1 500 $.5

 

Quelques années plus tard, Disney a
découvert que Winkler et son mari, Charles Mintz, avaient volé les droits
d’Oswald, avec tous les animateurs de Disney, à l’exception d’Iwerks. Tout de
suite, les frères Disney, leurs femmes et Iwerks ont produit trois dessins
animés mettant en vedette un nouveau personnage que Walt avait développé,
nommant Mickey Mouse. Les premiers animations de Mickey étaient Plane Crazy et
The Gallopin ‘Gaucho, deux films muets pour lesquels ils n’ont pas réussi à se
faire connaître. Lorsque les effets de son on entée au cinéma, Disney a créé un
troisième film, avec divers son et musique, appelé Steamboat Willie. Avec Walt
comme la voix de Mickey, le dessin animé a devenu rapidement très populaire.6

 

En 1929, Disney a créé Silly Symphonies,
qui a présenté les nouveaux amis de Mickey, compris de Minnie Mouse, Donald
Duck, Goofy et Pluto.7 L’un de
ses dessins animés les plus populaires, Flowers And Trees, a été le
premier à être produit en couleur et à remporter un Oscar. En 1933, The Three Little
Pigs et sa chanson titre Qui a peur du grand méchant loup? est devenu un thème
pour les pays au milieu de la Grande Dépression.8

 

Le 21 décembre 1937, Blanche-Neige et
les Sept Nains, premier long d’animation, est présenté à Los Angeles, en
Californie. Ce film a produit un montant inimaginable d’argent, soit 1,499
million de dollars, malgré la dépression, et a remporté un total de huit
Oscars. Au cours des cinq années suivantes, Walt Disney Studios a complété une
autre série de longs métrages d’animation, Pinocchio (1940), Fantasia (1940),
Dumbo (1941) et Bambi (1942).9

 

En décembre 1939, un nouveau campus pour
Walt Disney Studios est ouvert à Burbank. Un revers pour la compagnie a eu lieu
en 1941, cependant, quand il y avait une grève par les animateurs de Disney.
Beaucoup d’entre eux ont démissionné, et il faudrait des années avant que
l’entreprise ne se rétablisse complètement. Au milieu des années 1940 des
groupes de courts métrages reliés entre eux, mais en 1950, il se concentra à
nouveau sur des personnages animés. Cendrillon sort en 1950, suivi d’un film en
action appelé Treasure Island (1950), Alice In The Wonderland (1951), Peter Pan
(1953), Lady and the Tramp (1955), Sleeping Beauty (1959) et 101 Dalmatiens (
1961). En tout, plus de 100 fonctionnalités ont été produites par son studio.

 

Disney a également été parmi les
premiers à utiliser la télévision comme moyen de divertissement. Les séries
Zorro et Davy Crockett étaient extrêmement populaires auprès des enfants, tout
comme le Mickey Mouse Club, un spectacle de variétés mettant en vedette une
troupe d’adolescents connus sous le nom de Mouseketeers. Wonderful World of
Color de Walt Disney était un spectacle populaire du dimanche soir, que Disney
avait l’habitude de commencer à promouvoir son nouveau parc à thème. Le dernier
grand succès de Disney qu’il a produit lui-même était le film Mary Poppins
(1964), qui mélangeait l’action en direct et l’animation.

 

Disneyland a coûté près de 17 millions
de dollars et a ouvert le 17 juillet 1955, à Anaheim, en Californie, avec
l’acteur (et futur président des États-Unis) Ronald Reagan. Après une journée
d’ouverture tumultueuse impliquant plusieurs incidents (y compris la
distribution de milliers d’invitations), le site est devenu connu comme un
endroit où les enfants et leurs familles pouvaient explorer, profiter des
manèges et rencontrer les personnages de Disney.10